Diag Immo

Quelles sont les banques les plus souples ?

Quelles sont les banques les plus souples ?

Publié le 13 août, la dernière étude sectorielle de la Banque de France met en lumière les critères d’octroi de prêts immobiliers susceptibles d’être assouplis au cours du mois de juillet.

Toutes les institutions financières n’ont pas proposé à l’unanimité les mêmes conditions flexibles pour l’achat de prêts immobiliers. En effet, cette constatation doit être nuancée puisque les taux ont également augmenté ces derniers temps. Selon l’étude, près de 8% des banques ont renforcé leurs conditions d’octroi par rapport à 9% qui ont opté pour une politique plutôt souple et ont chuté un peu de ballast quand il s’agit de prêts à l’immobilier. Chiffres qui ne font que confirmer la tendance observée au cours des mois précédents.

La conséquence directe de la baisse du prix de l’immobilier est l’augmentation de la demande d’emprunts sur le marché. En effet, selon 37% des banques interrogé, le taux de la demande de crédit a augmenté. En outre, la Banque de France, a constaté une diminution des marges de prêts immobiliers, ce qui représente un risque moyen. Elle a également noté une autre baisse, mais moins perceptible, dans les dossiers de prêts les plus risqués. En ce qui concerne les prêts à la consommation, il note un léger changement, près de 10 % des établissements financiers ont admis avoir légèrement réduit leurs critères de souscription au crédit.

La raison de cette évolution réside dans le fait que les institutions financières ont assoupli les critères d’octroi en raison de la concurrence accrue entre les différentes banques prêteuses. Pour la Banque de France, « c’est vraiment la première fois depuis novembre 2012 que l’avis d’équilibre des banques sur la demande de crédit est légèrement positif ».

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Pas encore de vote.
Loading...